La mort en otage des NGOs?

Cela arrive quand vous pensez que vous pouvez tenir la mort en otage.

Peu importe qu’ils disent qu’ils vont “mourir”, les migrants vont mourir: oui, pour moi ils peuvent mourir, combien de personnes sont mortes quand Clinton et Obama ont bombardé la Libye? mais si tu te jettes par la fenêtre je suis désolé, tu meurs parce que tu t’es jeté par la fenêtre, ce n’est pas la faute de Salvini parce qu’il ne marche pas sous les fenêtres alors si quelqu’un se jette, il peut le sauver. Et s’il ne le fait pas, les gauchistes, les ONG et les banquiers diraient “c’est de sa faute” et encore moins le pape, je ressens un frisson de dégoût quand je nomme cette merde.

C’est une théorie que les migrants peuvent partir de Libye en dériveur, puis ils peuvent refuser d’être secourus par des Africains, Libyens ou Marocains ou Tunisiens sur des patrouilleurs parce qu’ils doivent être sauvés par la force par les Européens qui doivent ensuite les garder en Europe, et cette théorie est fausse.

L’équivalent de ce qui se passe, j’essaie d’être clair:

Certaines personnes se jettent par les fenêtres d’un immeuble qui n’est pas en flammes parce qu’un autre bâtiment à deux ou trois ou quinze blocs est en feu, alors les ONG marchent sous les bâtiments pour les sauver, d’autres meurent, les chanceux à l’Europe et ensuite ils recommencent – ils interrompent seulement pour le G8 à Taormina -. Ce n’est pas la faute de Salvini s’ils meurent, la faute leur appartient. Moi, comme Jules César – récemment accusé d ‘avoir fait un génocide etc et même d’ être une sorte d ‘être déformé alors que “Vous aimeriez avoir les boules de César”, en voici un, il était clairement supérieur au moyenne non inférieure, à soixante ans il était encore très athlétique, les généraux de l’armée ne sont généralement pas de petits monstres ridicules à tête déformée, mais lâchés, après des siècles encore de mauvais perdants -, oui, moi, comme César, je les ferais mourir tout comme César, leur donnerait un ultimatum: je vous ai dit que je ne vous prends pas, fin de. Parce que s’ils meurent, ce doit être leur faute et ce sera de leur faute. Je ne peux pas passer ma vie sous les bâtiments à faire attention si par hasard quelqu’un se jette par une fenêtre je peux le prendre et si je le sauve alors je lui donne le billet pour aller en Angleterre alors tout le monde se jette par les fenêtres et essayer de gagner le voyage comme une loterie, c’est-à-dire si je dis non et j’ai dit non et ils se jettent la même est leur faute, je ne peux pas être un esclave de ceux qui tentent de se suicider. Le Pape me dégoûte comme Macron: ils sont des participants à des cercles pédophiles, ils sucent tous comme Brigitte, un monstre habillé de Dior, jeté, je t’ai tellement dit que je ne te prends pas, tu meurs.

La mort ne peut pas être prise en otage. Et enfin ne peut pas être chantage.1414742222-morte

Advertisements