Lerner et Cuperlo: les classes inférieures votent pour la ligue. Mm … comme PCI, PSI et les membres de la CGIL. Très bien.

Relier les deux articles: incroyable, c’est comme s’ils pensaient être Gianni Agnelli, mais sans argent, sans classe et sans intelligence pour dire la vérité, que peu de gens pouvaient comprendre devant tout le monde – et sans insulter personne. Je sais que, de toute évidence, Gianni Agnelli était «NWO», mais ceux-ci, ces Lerner, ces Cuperlo se présentent comme des serviteurs qui veulent copier les aristocrates et qui ne peuvent pas, car ils n’ont pas l’éducation, et même ce fin sens de culpabilité pour le fait d’être né riche sans aucun mérite et sans savoir vivre autrement typique de Gianni Agnelli.

Article 1, Lerner insulte les électeurs de la Ligue

Je cite: «L’Italie qui vote la Ligue constitue un bouleversement social et culturel avant même qu’elle soit politique, comme en témoigne le vote dans les anciennes régions rougesgauchiste les  notes -. Dans le passé, les classes subordonnées avaient l’illusion de trouver une protection dans le fossé de la nationalité. Ça n’a pas bien fini »

Article 2, Cuperlo insulte les membres de la Ligue en Sardaigne – et non ceux de Capalbio? À Capalbio – un autre ancien rock de gauche, maintenant à droite – la Ligue a remporté avec 47% des voix –

Je cite: «… Mais il me semble qu’aujourd’hui la Ligue est le premier parti en Sardaigne, où 33% des enfants âgés de 14 à 18 ans qui fréquentent l’école secondaire ne termineront pas leurs études. Et la Lega, actionnaire majoritaire de cette majorité, n’a rien fait pour eux “

On se demande ce que le PD a fait pour eux: insultes et migrants. Ils ont bien fait de voter Lega ou bien évidemment Fratelli d’Italia – AN comme moi.

Il y a quelque chose de grossier dans ce «wannabe» ce “vouloir être” des leurs, des gauchistes, cette idée fausse de croire être un supérieur en insultant et pour quoi? pour le recensement – qui est une chose très vulgaire à insulter pour la richesse – qui sont les classes inférieures?

Employés;

Les chômeurs;

Les personnes âgées avec la pension minimum.

Ceux qui ont voté pour Forza Italia qui leur a promis une pension minimale de un million de lires par mois – quand il y avait des lires bénies, la monnaie nationale et non pas l’euro et que tout fonctionnait mieux – il doit désormais s’agir d’un immoral de 500 euros par mois et toujours une victoire pour le concept que nous devons – devons – sortir de la zone euro.

Mais il est vulgaire d’insulter pour le recensement, les chômeurs ou ceux qui luttent pour le logement social ou le garçon qui quitte l’école et les parents ne s’occupent pas de lui, ils ne paient pas l’enseignant particulier pour les répétitions et parlent le dialecte à la maison et il est déjà moins bon que ceux qui à la maison parlent italien même pour cette raison – il comprend moins bien les livres en première lecture et a peur d’interrompre ou de poser des questions à l’enseignant -.

Oui, je suis content qu’ils aient fait ces glissades, cette rhétorique vulgaire, mais qui pensez-vous être? Ceux qui n’aimaient ni la Ligue ni les FDI se sont bien abstenus, ma sœur n’a pas voté il y a quelques années car elle ne voulait pas voter pour la droite et a refusé de voter pour Alessandra Moretti, candidate du PD: elle a littéralement insulté les gens et ma soeur n’est pas une classe subordonnée, à mon avis, alors tout le monde a ses propres paramètres.

Jésus, d’accord, allons-nous tous embrasser la croix comme Salvini? Et faire savoir aux subordonnés que nous leur ressemblons? Je n’embrasse pas la croix et je retirerais les crucifix des lieux publics, mais j‘imposerais le dimanche et les plus grandes vacances libres d’en haut, car je sais que beaucoup de travailleurs avec ces contrats ne peuvent plus se permettre de marchander, ils ont besoin d’argent, comme tous. Ensuite, dans la Grèce antique et dans la Rome antique, mis à part les esclaves, les travailleurs bénéficiaient de congés gratuits et l’État payait même le théâtre en Grèce.

En Israël? La terre promise de Gad Lerner, dans laquelle, cependant, il ne veut pas aller? Parce qu’il préfère nous aspirer de l’argent avec le contrat de la RAI, des Israéliens qui tirent sur les Palestiniens il ne dit rien, n’est-ce pas? Le Juif faux et pédant. Il l’a avec les chrétiens ou avec ce qui reste des européens, je suis antisioniste, je ne vois pas pourquoi toute la Terre Sainte devrait être donnée aux juifs et non aux chrétiens et aux musulmans, si Jésus-Christ est le Fils de Dieu, alors les chrétiens devraient régner sur Jérusalem, pas les Juifs, mais je me moque bien de Jérusalem, je dois dire la vérité: je suis très eurocentrique, si Lerner partait, il me ferait une faveur, mais il veut rester ici et faire du lobbying et des sermons vulgaires, il s’imagine moralement supérieurs, sachant parfaitement qu’ils sont hypocrites.

Honte à toi.

Les classes inférieures, celles qui ont voté pour le PCI, le PSI et qui se sont inscrites ou sont maintenant inscrites au syndicat CGIL.

Ensuite, la Ligue et les Frères d’Italie obtiendront 60% des voix. Bien. Très bien en effet.

Et les riches, les entrepreneurs qui ne peuvent pas supporter la gauche des insultes casher ou des insultes au caviar selon la religion?

Eh bien, il y a quelque chose de positif pour eux aussi: Giovanni Toti de Forza Italia – qui est clairement en train de fermer définitivement – se met d’accord avec Giorgia Meloni de FdI-AN pour créer un nouveau Pôle de Centre Droite / Droite similaire à Forza Italia en termes de contenu, moins d’impôts, «moins d’État» au sens d’ État plus léger mais plus efficace, avec simplification bureaucratique, etc. source

Totimeloni

En fin de compte, les choses bougent toujours à Droite. A gauche, ils ressemblent à des zombies qui ne savent pas quoi dire – à part insulter -.

Gad Lerner et Gianni Cuperlo: ils ressemblent à deux vampires, non?

toti-meloni10
Giovanni Toti et Giorgia Meloni

Qui est le meilleur, allez? A qui feriez-vous plus confiance? Et, excusez l’expression, qui a l’air plus fin, plus propre et plus respectable? À mon avis, Giovanni Toti et Giorgia Meloni. Ces deux «hauts» veulent faire fonctionner l’État, ceux qui sont au-dessous veulent aussi le détruire avec le prétexte de l’immigration, alors peut-être qu’ils s’échapperont en Israël – mais non, à mon avis, ils iraient finalement en Suisse, où tout le monde est comme Salvini et Giovanni Toti: ils ont une immigration strictement contrôlée, un test d’affinité culturelle avant de délivrer la citoyenneté après 12 ans de résidence continue, s’ils l’ont interrompus, ils doivent recommencer à zéro, et une simplification bureaucratique – peu de lois claires et nettes mais qu’il faut respecter, impôts je crois à 33% c’est précisément ce que voulait faire Forza Italia + League et FdI plus ou moins.

Continuez à voter de Droite, continuez de voter pour le Centre-Droite. Et quant à Lerner dans RAI – qui ressemble à la BBC italienne -: mais pourquoi devons-nous le payer avec nos impôts pour nous insulter? Ne lancez pas ce programme télévisé «L’Approdo» «L’atterrissage» et ne lui accordez pas le contrat RAI. J’espère que dans la RAI, il y a des gens qui défendent l’Italie. Fin de.

Advertisements